• a mis à jour sa photo de couverture
  • Croyants trop gâte se prétendant seul détenteur de l'Amour de leur père... Hors Dieu est omniscient, il aime la diversité, par ce qu'il a conçu le monde de diversité. Il n'est pas exclusif, En synthèse, chacune de ces trois grandes religions monothéistes se veut seule bénéficiaire de l’Amour de Dieu, ce qui en soi est en cohérence avec leur prétention à la notion d’élection divine et à sa conséquence directe : l’exclusive du Salut. Selon cette logique, aucune ne conçoit que l’Amour de Dieu puisse dépasser le fait religieux et être un Amour réellement universel. C'est Mal ce que vous faites. Divisez, calomniez, rapprochez vous du malin... Et payez le prix de vos haines exclusives...

  • Qui est proche de Dieu ? Mais vraiment proche de Dieu ? Ne sont proche de Dieu que ceux qui vivent et perpétuent sa bienveillance, sa miséricorde, son Amour... Hélas danielle-bovy, la guerre des chiffres de l'Amour appartient à une toute autre religion, celle des banquiers et des prêtres de Mammon...

    Que dit le Coran

    – Premier constat, contrairement à la Bible, il n’est jamais dit dans le Coran : Dieu aime les croyants et, encore moins : Dieu aime les musulmans ou autres formulations équivalentes.

    – Deuxièmement, le principe essentiel est exprimé par le verset que nous avons ci-dessus cité : « Il est le Tout pardon, le Tout amour/al–wadûd. » L’attribut al–wadûd/le Tout amour est exprimé à trois reprises dans le Coran, cependant, comme nous l’avons souligné ci-dessus, contrairement à ce que soutient ici curieusement l’Islam, un attribut divin appartient à Son essence, ce qui lui confère un caractère absolu. L’Amour divin ne peut donc être conditionné ; absolu, il vaut pour tous les hommes, il est universel. De fait, en ce verset qui contextuellement a une portée générale, rien n’indique que Dieu serait « le Tout amour » uniquement envers les musulmans ou même les croyants au sens large.

    Du reste, la Miséricorde divine en tant qu’attribut de Dieu/ar–raḥmân est elle aussi absolue et universelle, comme dans le Coran l’indiquent les Anges en leurs propos : « …Seigneur ! Tu embrasses toute chose de Miséricorde et de Science…» Or, la miséricorde/ar–raḥma est une manifestation émanée de l’Amour de Dieu et, puisque la Miséricorde est absolue et universelle, sa source, l’Amour, l’est aussi. Ceci explique que l’on puisse retrouver explicitement liées ces deux caractéristiques divines essentielles : «Certes, mon Seigneur est Tout de miséricorde/raḥîm et Tout d’amour/wadûd.

  • flksjdfkjs +5

  • fondre une famille,dans un four peut être ?

    • Vas participer ta chatte pour la libération de monde